Les nouveaux supports

Il est important avant d’aborder le futur, de jeter un œil dans le rétroviseur.
Le jeu-concours n’est pas né avec Internet, … la loi principale qui le régit en France est d’ailleurs toujours datée de 1836… je vous passerai les définitions des « poules au gibier » et des “rifles” mais si vous êtes curieux je vous invite à creuser le sujet…
Depuis les tout premiers jeux-concours, les supports ont donc grandement évolué : du jeu en public, on est passé au courrier papier, puis au téléphone, à la télévision, avant la révolution Internet qui voit maintenant son prolongement avec les smartphones, les tablettes, les TV connectées et les réseaux sociaux. Depuis peu, nous voyons aussi apparaître de plus en plus d’écrans dans la rue ou les grands magasins, c’est un canal encore peu utilisé mais sans nul doute d’avenir.
Le sujet du support doit donc être sans arrêt réétudié car la vérité d’aujourd’hui n’est pas forcément celle de demain.

Qui aurait pu prédire il y a 15 ans qu’aujourd’hui tout le monde aurait l’internet dans sa poche (je crois que c’est à cette époque que j’ai eu mon premier compte yahoo et mon premier… tattoo ??
Quels sont donc les nouveaux supports dont on parle et quelles sont leurs particularités :

Le mobile : Vos clients passent de plus en plus de temps collés à leur smartphone, à téléphoner, mailer, textoter, ou surfer sur Internet. Si vous souhaitez les toucher, il faut suivre leur usage et donc intégrer ceci dans votre stratégie marketing. Pour moi le jeu doit faire partie de la stratégie de communication globale et doit donc à ce titre se décliner sur les différents supports utilisés… dont le mobile. Néanmoins, le sujet du mobile est large et pluriel, en effet, encore une fois en fonction des paramètres énoncés plus loin, nous choisirons plutôt de développer une application (iPod/iPad, Android, Windows 7, …), une web app, un jeu sms, … pour prendre l’exemple d’un concours photo, il est pertinent de développer une appli ad-hoc car même au niveau de la jouabilité le joueur va y trouver un gain.

La TV connectée : Aujourd’hui, tous les fabricants de télévision rivalisent pour proposer la TV la plus connectée possible… c’est un vrai canal d’avenir. Je dois l’avouer, nous parlons encore d’une niche mais le jour où nous pourrons cliquer sur un bouton dans une publicité et que nous arriverons directement dans le jeu… ce sera une révolution et c’est pour demain je vous l’assure.

Les écrans de promotion en grand magasin ou dans la rue : Ce sont ici de fabuleux supports pour toucher votre public pendant son acte d’achat, de mieux le connaître, de le qualifier… de l’incentiver. Par exemple, pourquoi ne pas imaginer faire gagner son caddie à un client qui jouerait à un jeu au moment de son passage en caisse. Cela lui permettra de se divertir, d’obtenir une chance de ne pas avoir à sortir son portefeuille et vous de mieux connaître ses comportements d’achat. Avec la technologie du QR Code on va même pouvoir boucler la boucle avec le mobile.

Les réseaux sociaux (Facebook/Twitter principalement) : Les réseaux sociaux deviennent de plus en plus incontournables dans la « plateforme marketing ». Nous constatons que les gens passent de plus en plus de temps sur ces réseaux et que c’est un canal essentiel pour entrer en contact avec eux. Si vous communiquez déjà via Twitter ou avez une page Facebook ou encore un blog, utiliser le jeu pour animer et pour étendre votre réseau, c’est impératif. De plus, à l’heure où les performances des emails ont une tendance décroissante (même si je peux vous garantir que le mail n’est pas mort malgré une idée reçue qu’on entend souvent… et depuis plusieurs années…), les réseaux sociaux donnent un relais supplémentaire pour échanger avec vos clients/prospects. Le jeu va ici vous permettre de recruter de nouveaux fans, ou simplement d’animer votre communauté… ce qui est à l’heure actuelle encore souvent mis de côté.

Maintenant que nous avons listé ces différents supports, comment faire le choix lorsque on pense à lancer une opération de jeu marketing ?

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

– Les usages : en fonction de votre cible, quel est le meilleure canal pour qu’elle soit la plus réceptive ?
– Les performances de la promotion : comment allez-vous toucher votre cible ?
– Vos objectifs business : Collecte ? Augmentation des ventes ? Branding ? Fidélisation ? Qualification ?
– Le dispositif que vous souhaitez mettre en place (jeu monomarque ? multimarque ? co-registration ?)
– La mécanique imaginée (jeu participatif, viralité, communication voulue, …)
– La jouabilité (important quand on parle de jeu non ?)

Pour ma part, je suis un convaincu du mix marketing car je pense qu’une bonne stratégie de communication doit s’attacher à multiplier les points de contact… mais que la façon de transmettre le message est particulière à chaque support.
Aussi, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes qui vous apporteront toute expertise… inutile de vous en conseiller un, vous êtes sur le bon blog.

À très bientôt

Jean-Pascal