L’enrichissement, un dispositif clé pour améliorer la performance des campagnes de conquête et fidélisation client

Interview de Christophe Mery, Responsable Pôle Emailing au sein d’Actiplay.

Introduction

Chaque année, 8 à 25% des informations d’une base de données deviennent obsolètes ! Véritable matière vivante, la base de données doit être entretenue en permanence et nourrie avec régularité pour garder de sa pertinence. Les solutions d’enrichissement pour qualifier et enrichir ses bases de données permettent de capter et exploiter des datas et comportements de ses prospects et clients, éléments clés pour améliorer la performance de ses campagnes marketing de conquête ou fidélisation.

L’enrichissement : qualifier, optimiser et enrichir ses bases de données client !

L’enrichissement consiste à mettre à jour et/ou à compléter les bases de données existantes d’un annonceur. Lorsque les données dont il dispose ne sont plus à jour ou sont incomplètes, il est recommandé pour l’annonceur de faire appel à la solution la plus performante pour acquérir de la data qualifiée, qu’est l’enrichissement.

Comment enrichir sa base de données actuelle ?

La première étape pour Actiplay consiste à analyser la base de données existante de l’annonceur pour en vérifier la qualité. Pour corriger des données erronées, mettre à jour des informations ou nettoyer des bases de données clients et prospects, plusieurs solutions sont envisageables : le traitement RNVP* pour garantir le respect des normes postales, l’estocade-charade pour identifier les personnes ayant déménagées, la déduplication pour supprimer les doublons… L’objectif de cette démarche est de disposer d’une base dite « propre » afin d’en améliorer son exploitation. En mettant un maximum de variables au même format, nous augmentons considérablement la performance et le potentiel de la base de données de nos clients.
* Restructuration Normalisation Validation Postale de l’adresse

« L’un de nos principaux atouts en matière d’enrichissement est de pouvoir délivrer immédiatement à nos clients des données fines et qualifiées pour enrichir leurs bases. Avec nos 18 millions de leads, nous isolons très rapidement tous les communs entre nos bases respectives pour fournir des informations manquantes et complémentaires (comme l’email, la date de naissance…), indispensables à la bonne connaissance client et donc à un ciblage des campagnes marketing plus précis. », explique Christophe Mery, Responsable Pôle Emailing au sein d’Actiplay.

Enrichissement ou enrichissement en fil rouge : quelles différences ?

Nous distinguons deux catégories de champs : les classiques (nom, prénom, âge, date de naissance, etc.) et les appétences (des questions permettant de comprendre qu’un consommateur est attiré par l’automobile, la cuisine…). Si l’annonceur désire des informations plus poussées, spécifiques ou comportementales, l’enrichissement en fil rouge est la solution complémentaire la plus adaptée. Alors que l’enrichissement fournit de la data rapidement et en quantité, l’enrichissement en fil rouge offre à l’annonceur des données sur-mesure et personnalisées. En intégrant une question au sein d’un dispositif digital tel qu’un jeu mutualisé par exemple, l’annonceur collectera une information clé sur l’un de ses clients ou prospects.

« Proposer à un annonceur un enrichissement en fil rouge, c’est lui permettre de collecter des données sur-mesure auxquelles il ne peut pas avoir accès en temps normal. Grâce à ce dispositif légal et facile à mettre en place, nous intégrons des questions qualifiantes sur nos supports de collecte afin de compléter le différentiel non couvert par l’enrichissement classique. », précise Christophe Mery.

Pour en savoir plus sur nos offres d’enrichissement, c’est ici !
Pour contacter Christophe, par ici.